Actualité

Interview de Benoît Lardy, président de l’agence Tsar Voyages, CCE

 Benoît Lardy, président de Tsar Voyages, CCE

Benoît Lardy, président de Tsar Voyages, CCE

« Nous sommes devenus le spécialiste du voyage en Russie »

Il y a 15 ans Benoît Lardy créait à Moscou avec sa femme, Elena, la première agence de voyage francophone vers la Russie. Il nous raconte cette expérience et l’évolution de ce secteur depuis son installation.

 

Comment vous est venu l’idée de créer une agence de voyage à Moscou ?

Il y a 20 ans, la Russie était une destination touristique on ne peut plus originale ! En effet, le flux de touristes n’était pas très important. Ma femme étant russe, j’avais l’opportunité de venir plusieurs fois par an en Russie. J’y ai découvert alors des endroits magnifiques : l’Altaï, le Baïkal et la Carélie. J’ai été impressionné par le potentiel touristique du pays qui était inexploité mais aussi son potentiel culturel. En 2004, nous nous sommes installés en Russie pour créer la première agence de voyage locale et attirer les touristes étrangers. J’ai eu le déclic lorsque ma chef de l’époque m’avait demandé de lui organiser un voyage en Russie. Aucune agence ne savait faire du tourisme individuel dans ce pays à cette époque. C’est le positionnement que nous avons choisi.

 

A quoi ressemblait le marché du tourisme vers la Russie à cette période ?

Au début des années 2000, il existait un peu de tourisme fluvial, quelques groupes de touristes mais pas de tourisme individuel et surtout pas de tourisme en dehors de Moscou et de Saint Pétersbourg. Ce secteur d’activités n’intéressait pas les Russes. Les infrastructures touristiques étaient quasi inexistantes. En l’espace de 15 ans, tout a changé. Les aéroports ont été rénovés aux normes internationales, l’hôtellerie s’est développée et toutes les chaînes internationales sont venues s’installer en Russie. Le train à grande vitesse a fait son apparition avec le Sapsan.

 

Comment avez-vous réussi à créer une entreprise ?

Je me suis associée avec ma femme dans cette aventure et nous avons créé une petite OOO. L’ouverture a été très simple et les investissements moindres. Nous avons trouvé rapidement un bureau à Moscou et pris une comptable.

 

Quelles sont les difficultés que vous avez rencontrées et les bonnes surprises auxquelles vous ne vous attendiez pas ?

Du côté des difficultés, nous avons dû nous adapter aux normes comptables complexes et à un système bancaire à cette époque encore très archaïque. L’accueil des touristes étaient compliqués notamment en régions. Nos prestataires étaient issus du monde soviétique et ils n’avaient pas de notion du service clients. Nous avons dû former les gens pour monter en gamme la qualité de services et mettre en place des processus d’amélioration.

Nous avons eu également de bonnes surprises ! Nous avons trouvé des clients rapidement. En effet, la communauté française sur place avait besoin d’une agence, même si elle n’était pas notre cible, nous avons saisi cette occasion. Avec notre savoir-faire franco-russe, nous n’avions pas de concurrents. Nos concurrents étaient soit 100 % Russes ou Français mais pas les deux ensembles. Enfin, comme nous étions les premiers sur ce marché, nous avons été rapidement les premiers aussi sur internet car nous avions mis en ligne un contenu qui n’existait pas. Nous sommes toujours n°1 sur Google sur nos mots clés principaux. Enfin, nous avons trouvé des collaborateurs passionnés, amoureux des langues étrangères avec un haut niveau de culture générale, désireux de travailler sur ce secteur.

 

A quoi ressemble Tsar Voyage aujourd’hui ?

Nous sommes devenus le spécialiste du voyage en Russie. Nous gérons plus de 15 000 voyageurs par an grâce à nos 80 collaborateurs répartis dans nos trois agences situées à Saint Pétersbourg, Moscou et Paris. Nous couvrons toute la palette de l’offre touristique : groupes, individuels, affaires, projets spéciaux.

 

Comment le marché a-t-il évolué ?

En l’espace de 15 ans, la métamorphose a été complète. La Russie a commencé à s’intéresser au tourisme vers le milieu des années 2000. Les premières grandes opérations des JO de Sotchi et du mondial de Football ont transformé les infrastructures et le niveau d’accueil. Depuis 2014, le tourisme est devenu un vrai secteur économique stratégique, pourvoyeur de devises, et considéré au niveau gouvernemental avec des objectifs.

 

Et demain, quels sont vos projets ?

Nous souhaitons investir un nouveau créneau, celui de l’organisation d’expérience. Nous avons créé un nouveau département qui s’occupe de proposer à nos clients le moment magique qui va changer leur séjour à Moscou. Une prochaine boutique en ligne va voir le jour pour vous le proposer !

Contactez-noUs

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud.